Le monde de demain

Ouverture sur les métiers

Universités

Métiers

Universités

Quelle université choisir ?

Lorsqu’il s’agit de notre avenir, nous nous posons tous de nombreuses questions : qu’est-ce que je veux faire plus tard ? Quelle université est faite pour moi ? 

Si vous envisagez d’étudier dans le secteur environnemental de multiples choix s’offrent à vous. L’écologie est comme vous le savez un sujet sociétal, de ce fait, de nombreuses universités fleurissent que ce soit en France ou à l’étranger. 

Nous vous proposons donc de découvrir certaines d’entre elles. Peut-être allez-vous trouver l’université de vos rêves ? 

(A noter que cette liste n’est pas exhaustive)  

Les universités françaises

Institut de recherche et d'études supérieures pour le développement

Ses atouts : 

  • organisme pluridisciplinaire 
  • reconnu internationalement 
  • collaborations avec des zones intertropicales et méditerranéenne 
  • en 1ère ligne des débats majeurs 
  • mobilités géographiques concernant les emplois 

Ecole des Ponts ParisTech

Ses atouts : 

  • partenaires académiques internationaux 
  • 30% de femmes 
  • formation d’ingénieur généraliste de très haut niveau 
  • top 5 des classements nationaux 
  • formation master ou mastère supérieur 

Institut supérieur de l'environnement

Ses atouts : 

  • différentes formations ( bac +2 / +5 )
  • titres certifiés 
  • travail à l’international 
  • campus numérique ou présentiel à Versailles / Paris / Nantes 
  • alternance 
  • droit et management de l’environnement 

Les universités internationales

Université de Wageningen

Pays-Bas

Ses atouts : 

  • formation plus ou moins longue
  • sciences naturelles et sociales 
  • formation en anglais 
  • bachelor / master / doctorat 
  • secteurs de recherche : alimentation / cadre de vie / changement climatique / biodiversité / bio économie …
  • grande bibliothèque  
 

Université de Stockholm

Suède

Ses atouts :

  • collaboration avec d’autres universités et institutions culturelles 
  • participe à l’expansion de la collaboration internationale 
  • a pour ambition de donner une éducation de haute qualité 
  • plusieurs campus  
  • 1 des 100 meilleures universités d’Europe 
  • accompagnement des élèves dans leur santé physique et mentale

ANU

Australie

Ses atouts :

  • fait le lien avec les chercheurs 
  • travail sur les grands défis et opportunités environnementaux 
  • en lien avec la science et la politique 
  • secteurs de recherche : sciences de la Terre et de l’environnement / changement climatique / biodiversité / gestion des ressources / alternatives écologiques 
  • reconnue à l’international

Une multitude de métiers

Le milieu environnemental est un secteur dans lequel est présent de nombreuses professions dans différents secteurs d'activités de quoi satisfaire le plus grand nombre. Le plus important est les perspectives d'évolution de ce secteur qui va donner lieu dans plusieurs années à l'apparition de nouveaux métiers.

ENVIRONNEMENT

Les métiers de demain

Ingénieur en durabilité

Travaillant dans l'ingénierie durable, il participe à des conceptions et à des modernisations dans le but de minimiser l'impact sur l'environnement tout en réduisant les coûts et en améliorant les résultats. Il s'intéresse à l'ensemble du cycle de vie de la conception à la production. Ses domaines de qualification sont : les sciences et la géographie. Il est rémunéré en moyenne à 40 000€ brut par an. Il effectue un master ou un diplôme d'ingénieur durant 5 ans puis se spécialise 1an. Il travail dans des secteurs variés à savoir l'agriculture, l'automobile, l'énergie et l'industrie chimique...

Urbaniste durable

Il souhaite apporter aux habitants d'une ville une amélioration des conditions de vie. Il élabore des projets d'aménagement urbain en lien avec le développement et il fait l'état des lieux d'un quartier. Il doit déceler les problèmes liés à l'environnement et il définit la faisabilité d'un projet. Ses domaines de qualification sont la biologie écologie, les sciences économiques et sociales et les sciences de l'ingénierie. Il étudie durant 3 ans en tant qu'assistant. Il peut également faire un master et se spécialiser durant 1 an. Son salaire moyen brut est de 30 000€ par an. Ses domaines d'activités son l'architecture et la fonction publique.

Analyste ESG
( environnement, social, gouvernance )

L'analyste évalue les performances des différentes entreprises dans les secteurs évoqués ci-dessus. Celui-ci rédige des rapports pour les investisseurs. Il contribue à donner le label de finance durable. Ses domaines de qualification sont : l'économie et l'anglais. Son salaire est de 40 000€à 80 000€ brut par an. Il étudie durant 5 ans dans une école de commerce ou d'ingénieur puis se spécialise dans les finances généralistes ou durables. Ce métier nécessite d'aimer lire et se documenter.

Responsable en achat durable

Il souhaite réduire les impacts environnementaux et sociaux lors des achats. Il négocie aussi des contrats et veille à la mise en place de la RSE ( responsabilité sociétale des entreprises ), se fait l'ambassadeur de l'entreprise d'un point de vue de la sensibilisation des employés et met en place des actions. Ses domaines de qualification sont le commerce et l'anglais. Son salaire brut varie de 30 000€ à 60 000€ par an. Ses différences s'expliquent par l'expérience et le type d'entreprise ( PME, multinationale... ). Il étudie durant 2 ans dans la spécialité achat ou logique responsable ou durant 5 ans en formation dans une école supérieure de commerce. Ses secteurs d'activités sont l'industrie, le commerce et les services.

Consultant en développement durable

Il souhaite améliorer l'impact environnemental des produits et services d'une entreprise en adoptant des stratégies. Il sensibilise et réduit les coups financiers. Il forme ses collègues aux enjeux environnementaux. Il étudie durant 5 ans dans une école de commerce, dans une université ou dans une école d'ingénieur. Le salaire moyen brut est de 45 000€ par an. Il peut par ailleurs avoir des différences considérables d'un point de vue de l'ancienneté et des secteurs d'activités. Ces derniers sont variés : aménagement du territoire, urbanisme, marketing durable, sciences et technologie.

Ingénieur en énergie renouvelable

Il travail lui aussi dans l'ingénierie durable. Son travail consiste à l'implantation et la modernisation des sites. Il participe à l'amélioration des techniques et recherche de nouvelles ressources. Ses missions sont le contrôle, l'analyse et l'évaluation des performances. Ses domaines de qualification sont les sciences et la géographie. Son salaire moyen brut est de 50 000€ par an. Il existe cependant des différences importances d'un point de vue salariale en fonction de l'expérience et du secteur d'activité. Les études durent 5 ans et correspondent à un diplôme d'ingénieur spécialiste ou généraliste . Il peut par ailleurs se spécialiser pendant une année et travailler dans le secteur de l'énergie, de la fonction publique ou de la recherche.

Nos réseaux