pexels-andre-moura-2532064

21/02/2024

Déforestation : le "poumon vert" de la planète en danger

La forêt amazonienne, souvent appelée « poumon de la Terre », est l’une des régions les plus riches en biodiversité de la planète. Elle couvre une superficie d’environ 5,5 millions de kilomètres carrés et s’étend sur neuf pays d’Amérique du Sud, dont le Brésil, le Pérou, la Colombie et la Bolivie. Malheureusement, la forêt amazonienne est confrontée à de nombreux dangers qui menacent son équilibre écologique et la survie de nombreuses espèces animales et végétales. Une étude publiée ce mercredi 14 février révèle que la forêt amazonienne pourrait franchir « un point de rupture » d’ici à 2050 en raison des menaces qui pèsent sur elle. Voici quelques-uns des principaux dangers auxquels la forêt amazonienne est confrontée: l’exploitation minière, le changement climatique, les incendies de forêts ou encore la déforestation.  Chaque année, des milliers d’hectares de forêt sont détruits pour l’exploitation du bois, l’agriculture, l’élevage du bétail et d’autres activités humaines. Face à ces dangers, il est crucial de prendre des mesures pour protéger la forêt amazonienne et préserver sa biodiversité unique.